Togo : l’évolution de l’exportation du phosphate vers les pays de l’Uemoa

D’après Togo actualité, les différentes recettes qui ont été tirées par le gouvernement togolais suite à l’exportation du phosphate aux pays faisant partie de l’Uemoa sont estimées à plus de 562 milliards de FCFA durant cette dernière décennie. Ce sont les données qui ont été révélées par les journaux togolais en ligne suite au rapport effectué par la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest et portant sur le Commerce Extérieur de la région de l’UEMOA durant 2019.

       Plus de 6 millions de tonnes de phosphate ont été vendus

Selon Togo News, le dernier rapport réalisé par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, affirme que suite à la vente de plus de 6 millions de tonnes de phosphate, durant la période allant de 2009 à 2019, le Togo a réalisé une recette de plus de 562 milliards de FCFA. Il est important de mentionner que durant cette période les quantités exportées ont une évolution en dents de scie. Néanmoins, durant les trois dernières années, l’exportation du phosphate a enregistré une légère hausse avant d’atteindre une évolution de 150 000 tonnes durant 2019.
Tandis qu’un récent rapport réalisé par l’institution sous-régionale, a affirmé la production de prés de 800 mille tonnes durant 2019, les recettes enregistrées à l’exportation du produit minier dans la zone de l’UEMOA ont enregistré un rebond atteignant 55,8 milliards.
D’après l’info togolaise, une décroissance des revenus de l’exportation a été enregistrée durant 2010, en passant de plus de 42 milliards de FCFA en 2009, à seulement 34 milliards de FCFA l’année suivante. Le Togo a enregistré ainsi le niveau le plus bas. Il est important de mentionner qu’il existe une tendance assez contrastée durant la fin de la décennie, puisque le revenu de l’exportation a enregistré plus de 46 milliards de FCFA en 2018.
En outre, malgré qu’à partir de 2011 les revenus de l’exportation du phosphate togolais ont été assez instables, elles ont pu atteindre 70,9 milliards de FCFA durant 2012, constituant ainsi la recette record de l’histoire de l’exportation du phosphate.

        La production du phosphate de 2019 a atteint 800 mille tonnes

D’après les données statistiques révélées par les journaux togolais en ligne, le Togo a pu produire plus de 800 mille tonnes de phosphate en 2019. Une production qui a enregistré une légère baisse par rapport à la production enregistrée en 2018.
Malgré que la production est assez stable ces dernières années toutefois, le Togo a marqué un creux de production assez important surtout en 2016 et 2017, ainsi que durant les 5 dernières années. Il est important de mentionner que la production de phosphate était le plus important durant 2015 enregistrant une production record de 1.15 millions de tonnes.